En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 

Publications

Recherche

Recherche
 ↑  

Vie Culturelle

Quoi de neuf sur le Site ?

(depuis 12 jours)
 ↑  

Calendrier

 ↑  

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
 ↑  

Modérateur

Votre Espace Abonné


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

 ↑  

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

 ↑  

Programme Automne 2019


LE BILLET DU PRÉSIDENT
 



Paris est-elle encore la ville Lumière ?

 


Exploitant la thermolampe inventée par Philippe Lebon en 1799, la compagnie Winsor installe à Paris les premiers réverbères au gaz en 1816 ; sous l’Empire, ils sont 56.000 dans les rues, avenues et boulevards de Paris. D’où l’appellation de Ville Lumière.
 


Boules_Lumineuses.jpg
 


Le tourisme mondain des plaisirs et les expositions universelles de 1889 et de 1900 viennent soutenir la cristallisation du mythe de la plus belle ville du Monde, de la Belle époque aux Années folles.
« Paris. Paris, écrit la femme de lettres russe
Nina Berberova, Qui dit ce mot, dit aussi soie, élégance, oisiveté, fête ; quelque chose de brillant, de pétillant, comme le champagne. Tout y est beau, gai, un brin ivre, de la dentelle partout ; une jupe froufroute à chaque pas. A ce mot les oreilles se mettent à tinter et les yeux à voir trouble. Je vais à Paris. Nous arrivons à Paris
 


Fontaine_Lumineuse.jpg
 


Longtemps, revenant d’Italie par la gare de Lyon, bien que mes yeux soient encore sous le charme des monuments romains, je redécouvrais avec émerveillement le paysage parisien.
Mais, cette année, rentrant de Vienne, impossible de lever le nez en l’air pour admirer un bow-window ou une corniche. Sur chaque trottoir il fallait contourner bouteilles vides, papiers sales, m… de chiens.
Il faut le dire, Paris est devenue une ville sale, scandaleusement sale. Le mythe s’est fracassé sur le sordide. Même ses rues les plus « huppées », même notre quartier, ressemblent maintenant plus à Naples qu’à Vienne. En croisant les étrangers qui se promènent nombreux dans notre quartier, je dois dire que j’ai honte pour nous, honte pour nos édiles, qui semblent avoir lâché ce chantier.

 

Le mythe de Paris est encore assez fort aujourd’hui, pour attirer chaque année, du monde entier, trente-deux millions de touristes (dont la moitié y dorment), mais pour combien de temps encore 


Claude Mignot
 

___________________

 



PROGRAMME AUTOMNE 2019


 

___________________

 


Jeudi 21 novembre à 18 h
 



Les salons Pleyel de l’Hôtel Cromot du Bourg

 


Salons_Pleyel.jpg
Grand salon Pleyel Hôtel Cromot du Bourg.
 


Seconde visite sous la conduite d’Emmanuel Fouquet, secrétaire général de 9ème Histoire
                                                                                                             


Grâce à l’amabilité du président de la société Nelly Rodi occupant désormais les Salons Pleyel restaurés, une visite de ces salons est à nouveau possible. Occasion ainsi donnée d’évoquer l’Hôtel Cromot du Bourg, édifié par
l’architecte Chalgrin dans la deuxième partie du XVIIIe siècle, où subsistent un bel escalier en pierre et l’enfilade des salons classés, qui ont accueilli à partir de 1827 la société de manufacture de pianos Pleyel fondée par Ignace Pleyel quelques années auparavant. Sera bien sûr alors rappelé le premier concert donné ici par Frédéric Chopin à Paris le 25 février 1832, illustré par un petit récital donné par un jeune pianiste. 

Lieu : 9 rue Cadet. RDV sur place 17 h 45
 


 IMPORTANT : Le groupe étant limité à 30 personnes, merci de bien vouloir vous inscrire exclusivement le jeudi 14 novembre matin auprès d’Aline Boutillon, de préférence par mail  : aboutillon@neuf.fr,  ou par téléphone au : 01 45 26 31 48 (entre 9h et 11h).
Cette visite est réservée aux adhérents à jour de leur cotisation.

 


Cette manifestation est réservée aux adhérents de 9ème Histoire

 

 ___________________

 


Mercredi 27 novembre à 18 h 30
 


Eugene-ViolletLeDuc.jpg
Eugène Viollet le Duc - Estampe de Léopold Massard © Gallica
 



Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879) et ses rêves

 


Une conférence de Jean-Michel Leniaud, président de la Société des amis de Notre-Dame de Paris,
ancien directeur de l’École nationale des Chartes.


En opposition avec les milieux de l’École des beaux-Arts, Viollet-le-Duc s’est construit une théorie artistique fondée sur la rationalité constructive et la fonctionnalité. Dans la période de maturité, sa pensée correspond dans sa sphère au développement du positivisme. Elle était pourtant fondée sur les fantasmagories de l’époque romantique. La complexité, sinon l’étrangeté, de son œuvre donne la résultante de ces tendances contraires. Longtemps voisin et actif dans l’actuel 9e arrondissement, entre rêve et raison, Viollet-le-Duc ne touche-t-il pas aux aspirations les plus contemporaines ?
 


Lieu : Salle du conseil de la mairie du 9e, 18 h 30.
 


Cette manifestation est ouverte à tous.
 

___________________
 


Mercredi 11 décembre à 18 h 30

 



L’Opéra de Paris dans le 9e arrondissement
et ailleurs... : 350 ans d’histoire


 


Une conférence de Mathias Auclair, directeur du département musique de la BNF et administrateur de 9ème Histoire

 


Inauguration_Garnier.jpg
Inauguration de l'Opéra Garnier le 5 janvier 1875 - © Ann Roman Picture Library.
 


À l’occasion du 350e anniversaire de la création de l’Opéra, Mathias Auclair, auteur du livre intitulé L’Opéra de Paris : 350 ans d’histoire (Éditions Gourcuff Gradenigo), propose de rappeler les moments forts de l’histoire exceptionnelle de l’Opéra de Paris depuis la fondation, sous Louis XIV, de l’Académie royale de musique par Colbert en 1669, jusqu’à l’Opéra National de Paris aujourd’hui. Il s’attachera notamment à évoquer le fonctionnement de l’institution tout au long du XIXe siècle, sous l’Empire, la Restauration et le Second Empire et pendant tout le XXe siècle.      


Lieu : Salle du conseil de la mairie du 9e, 18 h 30
 


Cette manifestation est ouverte à tous.
 

___________________
 

 

Réalisation: ParC Design

Opéra Garnier
© D. Bureau


© 9ème Histoire 2001-2019